Il y a maintenant un an, MLA s’est engagé au coté de Baptiste Bubanchet dans sa lutte contre le gaspillage alimentaire.

Le projet de ce jeune Angevin natif de Bourges diplômé d’un master de Développement Durable était ambitieux : relier Paris à New York en vélo et en pédalo en ne se nourrissant que de produits considérés à tort comme périmés !

Engagé depuis de nombreuses années dans la lutte contre le gaspillage alimentaire, Baptiste souhaite aller encore plus loin dans la sensibilisation du plus grand nombre à nos mauvaises habitudes de consommation de nourriture. Son message se résume en quelques mots : dénoncer une consommation qui incite plus ou moins consciemment le plus grand nombre d’entre nous à jeter aux ordures quotidiennement des quantités considérables de nourriture parfaitement consommables. Et Baptiste d’expliquer : « En Europe, il existe deux dates limites sur les aliments, DLC ou DLUO (Date limite de consommation et Date Limite d’Utilisation Optimale). Il y a une très grande confusion sur la fonction de chacune. Les produits dont la DLUO est dépassée peuvent être consommées plusieurs années après la date sans que le consommateur n’encoure le moindre risque. Le cœur de ce projet est de le faire-savoir et de faire signer une pétition visant à changer ou supprimer les DLUO. »

L’aventure a commencé sur le parvis de Notre Dame de Paris en Janvier 2017. Un an plus tard, Baptiste

est bien arrivé à New York et dans cette vidéo, il nous raconte la fin de son périple aux Etats-Unis, de Miami à la « Grosse Pomme ».